Metropole

Réunion de travail sur le Pôle d’activités des Couronnes

Publié le 24 juin 2016 | MON ACTION LOCALE

Communiqué de Frédéric Sanchez, Président de la Métropole Rouen Normandie, Guillaume Bachelay, Député de la Seine-Maritime, et Dominique Randon, Maire de Petit-Couronne.

Frédéric Sanchez, Président de la Métropole Rouen Normandie, Guillaume Bachelay, député de la Seine-Maritime et conseiller métropolitain en charge de la mission sur l’industrie du futur, et Dominique Randon, Maire de Petit-Couronne, ont participé ce vendredi 24 juin 2016 à une réunion de travail en Préfecture au sujet du Pôle d’activités des Couronnes (ex-raffinerie Petroplus), en présence de la Préfète de la Région Normandie Nicole Klein, de la représentante de la Région Normandie, ainsi que du PDG de Valgo François Bouché.

Cette réunion a permis de faire un point d’étape sur le processus de reconversion du site de Petroplus en présence de toutes les parties impliquées dans ce processus, acteurs publics – Etat, Région Normandie, Métropole Rouen Normandie, Ville de Petit-Couronne, Grand Port maritime de Rouen – et privés – Valgo, Eiffage, Bolloré Energie.

Deux ans après le nouveau départ qu’avait constitué le positionnement des trois entreprises, 50 millions d’euros ont été investis, et le site est en cours de dépollution-déconstruction. Ces opérations pourraient être achevées dans 18 mois.

Le repositionnement productif de ce site stratégique en bord de Seine est donc bien amorcé, à mesure que s’y déploie un projet ambitieux de réindustrialisation résolument tourné vers l’innovation, articulant en plus du dépôt de produits pétroliers une plateforme logistique de plus de 50 hectares, un parc d’activités de 10 hectares avec un village d’artisans, et un pôle d’innovation avec un hôtel d’entreprises. Ce projet est porteur d’une dynamique créatrice d’emplois – 100 emplois pérennes sont d’ores et déjà présents sur le site : c’est un résultat d’étape concret et important pour le territoire.

Le Président de la Métropole Rouen Normandie proposera en octobre au Conseil métropolitain d’adopter une mesure abaissant le taux de la taxe d’aménagement à 1%, à l’instar de ce qui a été décidé pour les implantations d’activités sur le domaine du Grand port maritime, afin d’accompagner et d’accélérer la revitalisation du site.

La Métropole poursuit également son soutien à la création d’activités et d’emplois sur le site en contribuant à hauteur de 1 M€, aux côtés de la Région, à la rénovation du quai de Petit-Couronne conduite par le GPMR, en réalisant les travaux d’aménagement relatifs aux accès routiers du site, et en mobilisant ses aides à l’immobilier pour les entreprises qui s’installent sur le nouveau Pôle d’activités des Couronnes.

About The Author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>