logobleu

Nouvelle réunion avec l’intersyndicale de Sanofi

Publié le 23 mars 2017 | MON ACTION LOCALE, Mon action nationale

Le 21 mars, à l’Assemblée nationale, avec des collègues députés, j’ai de nouveau rencontré l’intersyndicale Sanofi représentant 23 sites en France. Cette réunion d’échange s’inscrit dans le cadre du dialogue régulier avec les représentants des salariés de cette entreprise, au plan national comme sur le terrain, et fait suite à la table-ronde du 15 février dernier organisée par la Commission des Affaires économiques de l’Assemblée nationale sur « l’avenir de l’industrie du médicament en France ».

Lors de cette réunion dont j’avais rendu compte sur mon blog, j’avais notamment défendu l’indispensable base productive que constitue ce secteur industriel pour assurer l’indépendance sanitaire de la France, et soutenir l’activité et les savoir-faire dans les territoires. A cette occasion, le président de Sanofi France et vice-président exécutif des affaires industrielles mondiales de Sanofi avait notamment rappelé : à propos du « développement des sites de Vertolaye et de Saint-Aubin-lès-Elbeuf (…) la question [pour Sanofi] est de savoir comment, dans les cinq à dix ans à venir, nous allons poursuivre leur développement ».

Mardi dernier, les représentants syndicaux de Sanofi ont de nouveau fait part aux membres de la représentation nationale de leurs interrogations fortes sur la stratégie de l’entreprise et de leur analyse d’une information insuffisante des instances représentatives. En ce qui me concerne, j’ai relevé plusieurs points : l’importance de la dimension intégrée du groupe, le lien fort entre enjeux de politique industrielle et enjeux de santé publique, les investissements réalisés ces dernières années par l’entreprise sur les sites de Saint-Aubin-lès-Elbeuf et de Vertolaye dont l’excellence et les compétences sont mondialement reconnues, le nécessaire dialogue social.

En accord avec les représentants syndicaux et pour aider à leur information, deux décisions en particulier, qui peuvent se concrétiser dans les prochains jours, ont été prises par les députés présents : d’une part, l’exercice d’un droit de suite après la table-ronde du 15 février dernier au nom de la commission des affaires économiques de l’Assemblée Nationale en demandant à la direction du groupe qu’elle précise ses intentions ; d’autre part, une rencontre début avril entre une délégation associant députés et syndicats de Sanofi et M. Christophe Sirugue, Secrétaire d’Etat chargé de l’Industrie, du Numérique et de l’Innovation. Vigilant et actif, je ne manquerai pas de rendre compte du résultat de ces initiatives.

About The Author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>