photo Martin Schulz (3)

Meeting européen au Cirque d’Hiver avec Martin Schulz

Publié le 19 avril 2014 | MON ACTION AU PS

photo ensemble (2)Jeudi dernier, au Cirque d’Hiver, le Parti socialiste a organisé un grand meeting de lancement de la campagne des élections européennes du 25 mai, un seul jour, un seul tour. En présence de nos candidats, de nombreux intervenants ont décrit l’enjeu du scrutin – une majorité de gauche au Parlement européen pour un président progressiste de la Commission – et présenté les propositions des socialistes et sociaux-démocrates contenues dans le Manifeste du PSE adopté à Rome le 1er mars dernier et porté dans chaque pays par nos candidats et nos militants. « Les libertés économiques ne doivent pas l’emporter sur les  droits sociaux » en est l’une des idées-forces, comme l’a rappelé Pervenche Bérès. De Bohuslav Sobotka, Premier ministre de la Cambadelis (2)République tchèque, à Elena Valenciano, numéro 2 du Parti socialiste ouvrier espagnol et vice-présidente du Parti socialiste européen, de Laura Slimani, Présidente du Mouvement des jeunes socialistes, à Virginie Rozière pour le Parti radical de Gauche, tous ont rappelé le bilan accablant des droites européennes et de la Commission Barroso : chômage en hausse, croissance atone, inégalités accrues, non préparation de l’avenir et, au final, désenchantement populaire à l’égard de l’idée européenne et réveil des nationalismes sur le continent. Il faut « une toute autre orientation des politiques en Europe » comme l’a dit le Premier secrétaire du Parti socialiste. Jean-Christophe Cambadélis a évoqué la nécessité de bâtir « des règles d’après-crise » pour l’Union, dans les domaines monétaire, budgétaire, fiscal, commercial, social – avec la proposition Schulz - Bachelayd’un traité social – et d’investir dans « six projets prioritaires pour une nouvelle croissance » : l’énergie, le numérique, les transports propres, la défense, les nouvelles technologies, l’agriculture biologique. Enfin, Martin Schulz, notre candidat à la présidence de la Commission européenne, a prononcé un discours marqué par la hauteur de vue et le souci de l’humain, les propositions concrètes et les objectifs ambitieux, pour « une Europe plus efficace, plus sociale, plus transparente, plus attractive ». 

 

Mon intervention en ouverture du meeting :

photo GB meeting (2)Chers amis, chers camarades,

Merci d’avoir répondu présents, nombreux, ardents, combatifs, à ce meeting européen, celui du lancement de notre campagne pour les élections européennes. Nous sommes engagés. Nous sommes mobilisés. Nous sommes déterminés. Fiers de nos valeurs. Forts de nos idées. Nous les socialistes, pour notre Europe, autour de notre Premier secrétaire Jean-Christophe Cambadélis.

L’élection qui est devant nous, c’est une élection continentale et c’est une élection fondamentale.

Avec nos concitoyens, nous le savons, nous le voyons, nous le vivons : l’orientation libérale et austéritaire de la Commission Barroso et des droites européennes nuit à la croissance et à l’emploi, bloque la convergence sociale par le haut, privilégie le court terme et ne prépare pas l’avenir, qu’il s’agisse d’éducation, d’industrie ou d’environnement. Depuis une décennie, par leurs politiques de dérégulation et de dumping, libéraux et conservateurs ont abimé le rêve européen et réveillé les nationalismes sur le continent.

Voilà pourquoi l’Europe a aujourd’hui besoin d’un nouveau souffle. Et ce nouveau souffle, socialistes français et sociaux-démocrates européens, membres du PSE, c’est nous qui le proposons et c’est nous qui pouvons le concrétiser.

Nous sommes des artisans de la construction européenne, nous sommes des partisans de la réorientation de l’Europe. Depuis l’alternance en France en 2012 des évolutions positives ont eu lieu : zone euro stabilisée, garantie-jeune initiée, union bancaire engagée, lutte contre les paradis fiscaux renforcée. Soyons en fiers et continuons ! Les amis qui vont se succéder ce soir à la tribune vont dire notre vision et revenir sur nos propositions.

Oui, pour combattre le chômage, nous voulons approfondir la garantie-jeunesse. Oui, nous voulons des investissements dans l’éducation, la santé, l’écologie, le numérique, et que la politique budgétaire et monétaire servent la croissance et l’emploi. Oui, nous voulons une taxe sur les transactions financières. Oui, nous voulons un socle de droits sociaux pour garantir la qualité des emplois, la protection sociale, la juste rémunération, le droit syndical. Oui, nous voulons le « juste échange » dans la mondialisation. Oui, nous voulons une Europe qui assure l’égalité réelle entre les hommes et les femmes et qui combatte toutes les discriminations. Parce que l’Europe, c’est le continent des droits et des libertés pour tous.

Election continentale, disais-je, élection fondamentale, aussi, et même occasion historique. Pour la première fois, c’est du Parlement européen que sera issu le Président de la Commission européenne.

Le 25 mai, en choisissant les listes du PSE, en votant en France pour les candidats du PS et des Radicaux de gauche, les citoyens voteront pour une majorité de gauche au Parlement européen et pour Martin SHULZ, notre candidat, comme Président de la Commission européenne. C’est un choix pour le présent et pour l’avenir.

A près de 40 jours du 25 mai – un seul jour, un seul tour !- voilà pourquoi nous sommes rassemblés, voilà pourquoi nous sommes engagés ! Parce que l’Europe et ses valeurs sont un idéal magnifique – ce soir de Paris nous pensons au peuple ukrainien –, un idéal de pais, de démocratie, de coopération entre les Etats, de solidarité entre les peuples, de progrès pour chacun. Parce que changer l’Europe, c’est changer la vie des gens en Europe, par « une Europe de croissance et de solidarité » dit le Président Hollande. Parce que l’Europe pèsera dans la mondialisation si elle est solidaire et volontaire.

Europe de gauche ou Europe de droite. Europe solidaire ou Europe austéritaire. Europe régulatrice ou Europe conservatrice. Voilà le grand choix ! Voilà notre combat ! C’est pourquoi nous sommes là !  

About The Author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>