FH

Le Président de la République sur France 2 : moderniser et protéger

Publié le 14 avril 2016 | Mon action nationale

Pendant l’émission « Dialogues citoyens » ce soir sur France 2, le président de la République a expliqué le sens de l’action engagée pour la France et des réformes à venir. Au cours de cet échange avec des Français, à travers l’ensemble des enjeux évoqués, il a indiqué le fil conducteur du quinquennat : « moderniser le pays et protéger le modèle social ».

Il faut se rappeler la situation du pays avant 2012 marquée par une croissance faible, une compétitivité des entreprises en baisse, des déficits des comptes publics et sociaux qui avaient été aggravés, une zone euro déstabilisée.

Aujourd’hui, l’économie est modernisée et notre modèle social est conforté, à la fois préservé et complété.
- Il fallait « donner à la production toutes les conditions pour repartir » : aussi avons-nous soutenu les entreprises françaises dans la compétition internationale pour que redémarrent l’investissement et l’embauche. Le taux de marge des entreprises, notamment industrielles, s’est nettement redressé grâce au Cice et au Pacte de responsabilité. C’est pour l’emploi, pour la baisse durable du chômage, que nous agissons et que nous amplifions l’action : avec « Embauche PME » qui a permis de créer 200 000 contrats en trois mois, un demi-million de formations pour les demandeurs d’emploi avec une action conjointe Etat-Régions, le soutien à l’embauche en CDI ou encore la prime d’activité, complément de revenu pour deux millions de travailleurs modestes dont 400 000 jeunes de moins de 24 ans. En 2015, pour la première fois depuis 5 ans, l’économie française a créé plus de 100 000 emplois nets. Produire permet de répartir et, notamment, de baisser les impôts pour les deux tiers des contribuables depuis deux ans.
- Il fallait « redresser les comptes », ce qui a été engagé avec courage. En même temps, la priorité budgétaire était donnée à l’éducation (60 000 postes ouverts en cinq ans, un étudiant sur trois désormais boursiers, éducation prioritaire, etc.), la formation, la sécurité. En même temps ont été mobilisés les investissements et les financements pour les transitions énergétiques et numériques.
- Le progrès économique est indissociable du progrès social, de la lutte contre les injustices et les inégalités. C’est le sens des avancées sociales décidées, votées, réalisées depuis 2012. Le Président les a rappelées : départ à la retraite à 60 ans pour celles et ceux qui avaient commencé à travailler tôt ; complémentaire santé pour tous les salariés ; création et bientôt généralisation de la garantie jeunes ; et le compte personnel d’activité (CPA) qui va jeter les bases – c’est une conquête sociale majeure -  la sécurité sociale professionnelle pour que les actifs disposent de droits face aux aléas de la vie économique et des évolutions de carrière.

Enfin, le Président Hollande a évoqué les trois principales réformes à mener dans les prochains mois :
- la loi Travail qui permettra « plus de dialogue dans l’entreprise, plus de clarté dans les règles pour les entreprises, plus de droits nouveaux pour les salariés avec le CPA » ;
- la loi sur l’égalité et la citoyenneté qui offrira « plus de possibilités », notamment dans les quartiers populaires, qu’il s’agisse de lutter contre les ghettos, d’assurer la réussite scolaire, de généraliser le service civique ;
- la transparence renforcée afin de combattre toujours plus efficacement la fraude et l’évasion fiscales.

Le devoir, c’est d’agir pour relever les défis et affronter les épreuves dans un monde multi-crises, terrorisme, réchauffement climatique, drame des réfugiés, Europe à réorienter, commerce mondial qui doit respecter des règles de réciprocité.
Le devoir, c’est d’affirmer les valeurs de la République, de faire respecter ses lois, de faire vivre la laïcité.
Le devoir, c’est de moderniser la France et de protéger les Français car l’adaptation libérale serait un périlleux recul et le repli nationaliste une dangereuse impasse.
Le devoir, c’est de permettre à la jeunesse d’avoir « de meilleures conditions pour réussir sa vie » en luttant contre la précarité et en investissant dans le savoir, l’innovation, l’avenir. C’est le sens de notre action et de notre engagement.

About The Author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>