Région Haute-Normandie : priorité à l’emploi, à l’économie, aux énergies.

Publié le 10 décembre 2010 | En Région, MON ACTION LOCALE

dsc_0031-cmjn-031Depuis mars 2010, je suis vice-président de la Région Haute-Normandie chargé des « 4 E » : emploi, économie, entreprises, énergies. La Haute-Normandie – qui regroupe la Seine-Maritime et l’Eure – est l’un des territoires les plus industriels de France, c’est aussi l’un des plus jeunes si l’on en juge par son nombre d’habitants de moins de 25 ans.

Deux raisons de faire de l’emploi et du développement de l’activité économique la priorité des priorités. Mon action consiste à mettre en oeuvre la politique de la puissance publique régionale en lien avec l’ensemble des acteurs : entrepreneurs et salariés via leurs représentants, réseau consulaire et organismes institutionnels, représentants de l’Etat ou des autres collectivités territoriales, régions voisines comme la Basse-Normandie, la Picardie ou l’Ile-de-France.

Les priorités s’appellent le soutien à l’innovation – sa diffusion et son financement – pour favoriser la montée en gamme de l’économie régionale ; le développement de nos capacités de R&D à travers les Grands Réseaux de Recherche et les allocations doctorales ; la consolidation des secteurs d’excellence régionale (pôles de compétitivité, filières, clusters d’entreprises) dans une région leader français, européen voire mondial en matière d’énergies, de mobilités (automobile, aéronautique, espace), d’agro-alimentaire/agro-ressources/agro-matériaux, de logistique, de chimie-biologie-santé, notamment ; le renforcement de l’attractivité régionale à l’international pour les investisseurs étrangers et de nos leviers pour exporter nos produits et nos savoir faire – et d’abord les ports du Havre et de Rouen.

Cette stratégie, contenue dans le Contrat Régional de Développement Economique (CRDE) dont j’ai coordonné l’élaboration, a pour colonne vertébrale… les énergies ! Avec Alain Le Vern, le président de la Région, nous avons l’ambition de faire de la Haute-Normandie la région-force pour la diversification et l’efficacité énergétiques dans le Nord Ouest européen.

Nos atouts géographiques et naturels (littoral, Axe Seine…), technologiques et d’infrastructures, sont considérables, qu’il s’agisse de production d’électricité, de biomasse, d’éolien offshore. C’est pour « muscler » notre économie sur le secteur des énergies que nous avons conçu, pour 2011-2013, un « appel à projets » de 150 millions d’euros pour les entreprises, les laboratoires de recherche, les filières et les PME innovantes. Une preuve de l’échelon pertinent que constitue la Région pour agir en faveur de l’emploi et de la croissance durables.

About The Author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>