Hausse tarif EDF

Publié le 4 août 2009 | Communiqués 2009, MON ACTION AU PS

Mardi 4 août 2009

Communiqué de Philippe Doucet, Secrétaire national aux droits des consommateurs, Guillaume Bachelay, Secrétaire national à l’Industrie et NTIC, Razzy Hammadi, Secrétaire national au Service public

EDF : les usagers n’ont pas à payer les frais d’une stratégie industrielle aléatoire

Après la provocation du PDG d’EDF, Pierre Gadonneix, réclamant une augmentation de 20% des prix à la consommation, le gouvernement rogne sur le pouvoir d’achat des Français en proposant une augmentation des tarifs administrés de 2,3% !

Révisés traditionnellement au cours de l’été, les tarifs de l’électricité sont fixés conjointement par les ministères de l’Energie et de l’Economie après avis consultatif de la Commission de régulation de l’énergie (CRE) et en prenant soin de ne pas dépasser l’inflation. Le Gouvernement a donc toute capacité et autorité à intervenir.

Les arguments avancés sont d’autant plus choquants que l’entreprise est en bonne santé financière et qu’elle s’est activée copieusement sur le marché des acquisitions, stratégie  coûteuse, voire aléatoire.

Ce n’est pas à l’usager-consommateur de payer les choix industriels des dirigeants d’EDF opérés qui plus est au détriment du réseau national.

Le Parti socialiste demande au Gouvernement de renoncer à cette augmentation des prix malvenue en cette période de crise. Il lui rappelle qu’il a également le devoir de veiller au bon usage des fonds publics dans les investissements qui doivent être réalisés par EDF : énergies propres, économies d’énergie, entretien et sécurisation du réseau, recherche et développement.

About The Author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>